Médiactus Index du Forum

Médiactus
Médiactus forum est l'espace de dialogue et d'échanges entre membres passionnés par l'actualité des médias TV, web, radio et presse écrite. Nouvelles chaînes, évolutions techniques, offres, programmes, tout est propice à l'analyse sur MEDIACTUS.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Netflix, de très bons chiffres mais...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médiactus Index du Forum -> mediactus -> Actualité: vos commentaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Stef17200
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2016
Messages: 1 115

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 07:02 (2018)    Sujet du message: Netflix, de très bons chiffres mais... Répondre en citant

ArticleNetflix, de très bons chiffres mais...

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 07:02 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pascal28


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2016
Messages: 267
Localisation: Charleroi

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 09:18 (2018)    Sujet du message: Re: Netflix, de très bons chiffres mais... Répondre en citant

Stef17200 a écrit:
ArticleNetflix, de très bons chiffres mais...

En effet, la télé linéaire, c'est très mal engagé... La jeune génération s'en fout, les moins de 40 adoptent de plus en plus le délinéarisé. La télé linéaire, c'est clairement en train de devenir un truc de vieux... Il n'y a qu'a voir les audiences. France 3 qui arrive de plus en plus souvent à cartonner ou encore les chaînes dites "jeunes" qui font des records quand elles cassent leurs grilles avec un programmes qui, à priori, vise plutôt le public de France 3 (je pense particulièrement à W9 et sa soirée Michel Sardou).

Dans le même ordre d'idée, je vous invite à vous pencher sur la situation du groupe RTL en Belgique. C'est le groupe privé qui pèse le plus lourd dans l'audiovisuel belge francophone (si on doit comparer la France, c'est un peu comme si on avait un groupe qui dispose de TF1 pour la télé le groupe RTL France pour la radio). Ce groupe est en train de dégraisser d'une manière assez violente. Le dernier chiffre annoncé : sur 500 emplois, 88 licenciements. Oui la télé linéaire va bien...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Stef17200
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2016
Messages: 1 115

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 18:57 (2018)    Sujet du message: Re: Netflix, de très bons chiffres mais... Répondre en citant

pascal28 a écrit:
Stef17200 a écrit:
ArticleNetflix, de très bons chiffres mais...


En effet, la télé linéaire, c'est très mal engagé... La jeune génération s'en fout, les moins de 40 adoptent de plus en plus le délinéarisé. La télé linéaire, c'est clairement en train de devenir un truc de vieux... Il n'y a qu'a voir les audiences. France 3 qui arrive de plus en plus souvent à cartonner ou encore les chaînes dites "jeunes" qui font des records quand elles cassent leurs grilles avec un programmes qui, à priori, vise plutôt le public de France 3 (je pense particulièrement à W9 et sa soirée Michel Sardou).

Dans le même ordre d'idée, je vous invite à vous pencher sur la situation du groupe RTL en Belgique. C'est le groupe privé qui pèse le plus lourd dans l'audiovisuel belge francophone (si on doit comparer la France, c'est un peu comme si on avait un groupe qui dispose de TF1 pour la télé le groupe RTL France pour la radio). Ce groupe est en train de dégraisser d'une manière assez violente. Le dernier chiffre annoncé : sur 500 emplois, 88 licenciements. Oui la télé linéaire va bien...



Perso, j'aurais tendance à croire que le fait de consommer ce que tu veux, quand tu veux, où tu veux est incontournable et un atout fabuleux, si l'on compare à la situation d'il y a encore 15 ans ou le replay et la SVOD étaient balbutiants, et surtout parce qu'en dehors des circuits classiques du DVD ou Blue Ray pour bénéficier d'un contenu nouveau ou récent, l'autre choix c'était les chaînes linéaire et rien d'autre! Là les nouveautés proviennent des offres SVOD et Netflix cartonne pour cela. Ils savent que sur le segment cinéma et chronologie ils ne sont pas meilleurs que les autres, mais leur atout c'est leurs exclus et la diversité proposée. 

Mais je crois que ce n'est pas tout. A mon avis, il est aussi probable qu'une lassitude croissante et proportionnelle à l'envahissement des annonceurs TV, mais aussi radio, presse, extérieurs, bref PARTOUT, encourage le téléspectateur et consommateur à supporter de moins en moins des films ou séries coupés par de longs tunnels de pub. Suis-je le seul à trouver cela de plus en plus gênant, intrusif, et destructeur d'attention portée au programme regardé !!! 

Le rejet de la pub et la consommation de contenus sans annonces, mais payant, séduit également j'en suis assez convaincu.  


Revenir en haut
pascal28


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2016
Messages: 267
Localisation: Charleroi

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 21:14 (2018)    Sujet du message: Netflix, de très bons chiffres mais... Répondre en citant

D'une certaine manière, peu importe les raisons. Le fait est que les plus jeunes générations ont vu un choix supplémentaire (absence de pub, souplesse, contenu de meilleure qualité, peu importe probablement un peu de tout ça) qu'ils ont adopté. Les générations du milieu sont en train de prendre le train (peut-être sous l'influence de leurs ado qui leur a montré comme c'est bien). Reste seulement les "vieux" restant sur les vieux modes de diffusion (principalement par habitude).

Je pense que les chaînes devraient prendre ce paramètre en compte. Les jeunes sont partis et à moins d'une idée géniale, ils ne reviendront pas. Au lieu de chercher à courir après les jeunes (et mécaniquement chasser les anciens) sans véritablement les faire venir je pense que les vieux médias devraient prendre en compte cette nouvelle donne pour adapter leurs ciblages. Orienté les médias linéaires pour s'adresser en priorité aux + de 40 ans et chercher à investir les modes de diffusion du net pour parler aux ados et jeunes adultes. Tant que e ne sera pas fait, la télé linéaire va progressivement chasser les vieux à qui la télé ne veut plus parler sans réussir à attirer les jeunes et sur le numérique, Netflix Amazon & Co vont occuper le terrain en fidélisant leur public. Et quand TF1, M6 et France TV vont se réveiller, il sera trop tard, les places seront prises...

A titre perso, c'est vrai que j'ai pris goûts aux programmes sans pubs. Mais ayant déjà pris l'habitude de tout regarder en différé (même au temps de la VHS), j'avais déjà réussi a échapper à pas mal de pub. Et j'avoue que les rares fois où je regarde un truc en direct et que je suis victime de la coupure pub, je n'ai plus l'habitude : ça me fait tout drôle.
Coté contenu, c'est également vrai que je trouve de moins en moins mon compte dans les médias traditionnels.

Les rares moments où je regarde la télé linéaire, c'est principalement sur les chaînes info et l'émission de Calvi (oui, c'est moi qui regarde le clair de Canal Laughing )


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Stef17200
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2016
Messages: 1 115

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 06:43 (2018)    Sujet du message: Netflix, de très bons chiffres mais... Répondre en citant

pascal28 a écrit:
Les rares moments où je regarde la télé linéaire, c'est principalement sur les chaînes info et l'émission de Calvi (oui, c'est moi qui regarde le clair de Canal Laughing )


Je savais bien que je connaissais l'unique téléspectateur de l'émission de Canal+ et Cnews en différé.  Mort de Rire
Blague à part pour l'émission d'Yves Calvi elle est comme elle le fut sur France  essentiellement et sur LCI  1 an, intéressante, argumentée, on est pas dans du débat volontairement "clash" mais quand je tombe dessus, elle ne correspond pas à l'image historique détendu de Canal+ sur le clair. On a clairement changé de cible .

Pour revenir au sujet autant je ne suis pas inquiet pour Netflix, autant je pense que l'avenir des solutions SVOD comme Canalplay devront un jour se réformer ou s'associer avec d'autres groupes, comme le souhaite Delphine Ernotte. Mais là où un seul homme a fondé Netflix, on sait par avance que les unions de groupes concurrents ne donnent que rarement des résultats exceptionnels. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:06 (2018)    Sujet du message: Netflix, de très bons chiffres mais...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médiactus Index du Forum -> mediactus -> Actualité: vos commentaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com